Vous vous apprêtez à mettre votre demeure en vente?

Devant un marché de l’immobilier compétitif, sortez du lot et faites des rénovations qui pourraient augmenter la valeur de celle-ci et plaire aux acheteurs.

Par où commencer?

Les rénovations payantes

Peinture intérieure et extérieure

Retour sur l’investissement : de 50 à 100 %

Voilà une des améliorations les plus payantes… à condition de choisir une palette neutre.

Adieu couleurs vives et bande de tapisserie aux motifs fruités! Mettez de côté vos goûts personnels pour créer une atmosphère douce et apaisante dans laquelle il sera plus facile pour les acheteurs de se projeter.

En cas de doute, le blanc est toujours une valeur sûre pour la peinture intérieure.

Du rangement, du rangement et encore du rangement

Ici, il n’est pas question de créer des espaces de rangement supplémentaires, mais bien d’épurer l’espace pour mettre en valeur tout le rangement qu’offre votre demeure.

Faites un peu de ménage parmi vos objets personnels. Envisagez de les entreposer pendant la vente de votre maison ou encore, débarrassez-vous-en.

Qui sait, ce désencombrement facilitera aussi votre déménagement…

Rénovation de la cuisine et de la salle de bain

Retour sur l’investissement : de 75 à 100 %

Ces 2 pièces représentent le cœur de la maison, car on y passe beaucoup de temps.

Pas surprenant que leur rénovation figure parmi les plus payantes… malgré les coûts à défrayer.

Mais encore, il est possible de rénover certains éléments de votre cuisine ou de votre salle de bain à peu de frais, par exemple de changer

  • la céramique au-dessus du comptoir de cuisine (dosseret)
  • les poignées d’armoires
  • la robinetterie
  • les luminaires

Si vous optez pour la rénovation complète, confiez les travaux à un cuisiniste qui se spécialise dans la maximisation de l’espace.

D’autres classiques

Retour sur l’investissement : de 50 à 75 %

Il existe des rénovations moins flamboyantes que celle de la cuisine ou de la salle de bain. Elles ont toutefois fait leurs preuves en matière de rentabilité et augmentent la valeur de votre maison.

Parmi celles-ci, on retrouve :

  • nouveau plancher de bois
  • remplacement des portes et des fenêtres
  • nouveau revêtement extérieur
  • finition du sous-sol

Les rénovations moins payantes

Dans l’optique où vous allez bientôt quitter votre maison, ne vous attendez pas à voir la valeur de votre maison grimper en flèche avec ces rénovations jugées moins rentables.

Installation d’une piscine ou d’un spa

Retour sur l’investissement
Piscine : de 0 à 25 %
Spa : de 0 à 50 %

La piscine et le spa peuvent être considérés comme une corvée pour de potentiels acheteurs. De plus, ils n’auront peut-être pas envie de payer les coûts d’entretien annuels.

Alors avant d’investir près de 20 000 $ pour ces joujoux aquatiques, évaluez si vous retrouverez un retour sur l’investissement lors de la vente de votre maison.

Installation d’un puits de lumière

Retour sur l’investissement : de 0 à 25 %

À court terme, vous serez le seul à profiter de la plus grande luminosité. Les avantages du puits de lumière s’arrêtent ici.

Malgré la fabrication et l’installation qui se sont raffinées au fil des ans, encore bien des gens craignent que le puits de lumière coule et doive être réparé.

Goûts de luxe

Le bling-bling est rarement payant et peut être jugé inutile et encombrant par certains acheteurs potentiels.

En voici quelques exemples :

  • une cave à vin
  • un bain-tourbillon
  • un cinéma maison
  • un système de domotique

Le montant défrayé pour des rénovations ne doit pas être disproportionné par rapport à la valeur de votre maison.

Si ces dépenses représentent plus de 25 % de la valeur de votre maison, c’est un « pensez-y-bien » en matière d’investissement.

Alors avant de toujours choisir l’article le plus cher, gardez en tête que ce qui compte, c’est que ce soit fonctionnel et de bon goût.

Aménagement paysager

Retour sur l’investissement : de 25 à 50 %

Aménager son terrain pour qu’il soit digne d’un magazine de décoration peut coûter une fortune.

Concentrez-vous plutôt sur l’essentiel :

  • un terrain propre
  • quelques jardinières de fleurs pour une touche de couleurs
  • des fenêtres propres
  • un patio en bon état

Pour le reste, faites confiance aux acheteurs qui pourront aussi aménager le terrain à leur goût.

Quelques conseils avant de vous lancer dans les rénos

Décore ta vie

Si vous n’avez pas l’œil pour la décoration, demandez conseil à un décorateur membre d’une association professionnelle.

Il saura vous guider vers les améliorations les plus payantes. Il tiendra compte du style de votre demeure et aussi de votre quartier afin que les rénos soient harmonieuses avec le reste.

Si vous êtes en mode économique, choisissez un designer qui se spécialise dans les métamorphoses qui concilient effet désiré et budget limité.

Faites appel à des experts

On ne s’improvise pas M. Bricole juste pour économiser. Il est préférable de confier les travaux à des spécialistes en rénovation.

Tant qu’à plonger dans les rénovations, il vaut mieux bien les faire. Cela vous évite, entre autres, d’être accusé de vice caché.

Assurez-vous que l’entrepreneur en construction avec qui vous ferez affaire a une licence valide pour éviter les mauvaises surprises.

Une vraie évaluation par un évaluateur immobilier

Vous avez peur de dépenser inutilement et de ne jamais voir la couleur de l’argent investi lors de la vente de votre maison?

Grâce à un évaluateur immobilier, vous serez en mesure de calculer si vos rénovations ajoutent de la valeur à votre maison dans l’objectif de la vendre à un prix plus élevé.

Pour trouver un évaluateur immobilier reconnu par l’Institut canadien des évaluateurs.