Bien que le bilan routier s’améliore constamment ces dernières années, certains comportements au volant sont encore aujourd’hui la cause de trop d’accidents mortels ou avec blessés graves. SSQ, en collaboration avec la SAAQ, a dressé la liste des quatre causes d’accidents de la route les plus fréquentes depuis 2010.

1. La distraction

La distraction est la cause la plus souvent mentionnée par les policiers dans leurs rapports d’accidents. Les sources de distraction sont nombreuses : la tentation de regarder son téléphone cellulaire, de manger ou de boire au volant, les conversations avec les autres passagers, etc. Avant de prendre le volant, assurez-vous d’éviter ou d’éloigner toute source de distraction qui pourrait nuire à vos réflexes.

2. L’alcool au volant

L’alcool au volant est responsable d’en moyenne 160 décès annuellement depuis 2010. Entre 2009 et 2013, 36 % des conducteurs décédés enregistraient un taux d’alcoolémie supérieur à .08. De plus, 81 % des condamnations pour conduite avec les capacités affaiblies étaient liées à une première infraction.

3. La vitesse

La vitesse est responsable en moyenne de 155 décès et de 570 blessés graves annuellement.

Le saviez-vous? En milieu urbain, le risque d’être impliqué dans un accident double à chaque tranche de 5 km/h au-dessus de la limite permise. Ainsi, si chaque conducteur réduisait sa vitesse de croisière de 5 km/h, le nombre de décès et de blessés graves diminuerait de 15 %.

4. La fatigue au volant

La fatigue au volant est responsable de 20 % des accidents mortels et de 23 % de l’ensemble des accidents avec dommages corporels. La plupart des conducteurs surestiment leur vigilance et sous-estiment leur fatigue. Une étude en laboratoire a comparé les effets sur la vigilance de longues périodes d’éveil à ceux de l’alcool. Le résultat? Plus de 17 heures d’éveil équivalent à un taux d’alcoolémie de 50 mg par 100 ml de sang (.05).

Pour de plus amples renseignements : Fatigue au volant : mythes et solutions

Mario Vaillancourt
Relationniste auprès des médias
Société de l’assurance automobile du Québec