Parler d’argent avec votre douce moitié vous rend inconfortable? Vous n’êtes pas seul. Mais comment savoir alors si votre couple souffre d’infidélité financière?

Qu’est-ce que l’infidélité financière?

L’infidélité financière se définit comme la propension à garder secrète sa situation ou ses problèmes financiers. La notion est toutefois assez floue et sa définition peut varier selon les gens.

Un sondage mené en ligne pour le compte de Crédit Canada et du Financial Planning Standards Council (FPSC), dévoile que plus d’un tiers des Canadiens (36 %) ont déjà raconté un mensonge financier à leur partenaire de vie.

La réciproque est aussi vraie : la même proportion de gens sondés affirme avoir été victime d’infidélité financière au moins une fois.

Les infidèles financiers :

  • Cachent des dépenses à leur conjoint.
  • Possèdent des comptes de banque ou des cartes de crédit personnelles dont leur conjoint ignore l’existence.
  • Racontent des mensonges concernant leurs finances. Les plus fréquents?
    • Ils ne dévoilent pas leurs vrais revenus pour ne pas contribuer à leur pleine capacité aux dépenses du ménage.
    • Ils gardent secrète leur véritable situation financière, ce qui peut placer le couple ou la famille dans une situation précaire.

Les conjoints les plus endettés sont les plus enclins à cacher des secrets financiers à leur compagne ou compagnon. Les secrets les plus fréquents? La dette de carte de crédit et les habitudes de consommation.

Les raisons évoquées :

  • Le sujet est tabou : parler d’argent ne se fait pas!
  • Les discussions sur l’argent causent un stress important chez certains, surtout chez ceux qui sont très endettés. Moins ils en parlent, moins ils y pensent et mieux ils se portent.
  • Un besoin d’indépendance.

L’argent, parlons-en!

Les finances constituent l’une des principales causes de dispute et de divorce. Être ouvert et honnête peut éviter bien des tracas.

Se retrouver en couple avec une personne dont on ignore la relation à l’argent n’est pas souhaitable.

Avant de plonger dans une relation sérieuse, il vaut mieux :

  • Connaître la façon dont l’autre gère ses avoirs.
  • Posséder une idée assez précise de sa situation financière.
  • Discuter de sa vision au regard de l’épargne, de l’endettement, de la retraite, etc.

Si votre nouvelle flamme est à l’aise à l’idée d’être endettée alors qu’une telle situation vous empêche de dormir la nuit, réfléchissez bien avant de faire vie commune, car la transparence est de mise!