Les différences salariales et, par conséquent, de train de vie peuvent susciter bien des questions dans la tête des enfants. Que dire à votre petit Jules pour qu’il comprenne pourquoi le vélo de son ami Arthur est plus intéressant que le sien, ses vacances plus excitantes et son équipement de hockey, plus neuf?

Avant d’engager la discussion avec votre enfant, rassurez-le : expliquez-lui que ce n’est pas parce que vous travaillez moins fort que les parents d’Arthur que vous n’avez pas les mêmes moyens financiers qu’eux. C’est une question de métier et de circonstances.

La valeur du travail

Présentez différents métiers à votre enfant et entretenez-le sur l’apport de chacun à la société. Faites-lui comprendre que le travail de tous est nécessaire pour la collectivité et qu’aucun métier n’est plus important qu’un autre.

Démontrez les liens qui existent entre le travail de l’un et de l’autre. Sans plombier pour réparer la fuite d’eau à l’hôpital, le chirurgien ne peut pas opérer ses patients malades. L’un dépend de l’autre.

Parlez-lui aussi de situations qui le touchent personnellement dans son quotidien ou qui influent sur sa qualité de vie. Par exemple, du lien entre le travail des environnementalistes et biologistes, et l’état du lac dans lequel il aime se baigner l’été venu.

Les fluctuations de la rémunération

Assurez-vous qu’il comprend bien que le type d’emploi a une influence directe sur le salaire. Les emplois qui nécessitent de longues études, un passage par l’université, notamment, sont bien souvent mieux rémunérés que les emplois qui s’exercent diplôme d’études secondaires en poche.

Expliquez-lui que le salaire est aussi fonction de l’expérience de la personne. Si vous êtes en début de carrière, mais que les parents d’Arthur cumulent plusieurs années d’expérience, la différence peut être marquée.

Le jeu de l’offre et de la demande peut aussi influer sur la rémunération. En effet, la rareté des compétences fera augmenter l’offre salariale et placera le candidat à la recherche d’un emploi dans une situation avantageuse.

Les politiques salariales d’un employeur et les avantages sociaux qu’il offre auront aussi un impact sur la rémunération totale.

Enfin, la conjoncture économique peut avoir des effets sur le salaire gagné qui sera plus intéressant si l’économie a le vent dans les voiles, et qui pourrait s’avérer moins élevé si les temps sont difficiles.

Et l’argent de famille?

Certaines familles sont plus à l’aise parce qu’elles peuvent compter sur de l’argent qui provient des parents ou grands-parents. En effet, plusieurs personnes âgées choisissent de faire des dons « de leur vivant » pour faciliter les fins de mois et permettre aux leurs de profiter un peu plus des plaisirs de la vie.

Et l’héritage? Il se peut que les parents d’Arthur aient hérité et qu’ils puissent ainsi compter, du jour au lendemain, sur une somme plus ou moins replète qui soulage les finances familiales. Et qui offre la possibilité de gâter leurs rejetons un peu plus.

Adaptez votre intervention selon l’âge de votre enfant et ce qui le préoccupe vraiment. Et faites-lui comprendre qu’il devra, le moment venu, choisir un métier qu’il aimera, qui lui permettra de relever des défis à la hauteur de ses ambitions et qu’il prendra plaisir à exercer longtemps. La vie professionnelle dure environ 40 ans : c’est important de s’y plaire.