La rentrée scolaire vous stresse? Y penser, seulement, vous donne de l’urticaire? Ces quelques conseils vous aideront à entrevoir l’exercice calmement et, surtout, à mener l’opération sans vous ruiner.

Selon une étude de la firme EY, les dépenses liées à la rentrée scolaire augmentent chaque année, d’où l’importance de prévoir un budget et de bien planifier ses achats.

1. Planifiez

Dès la fin de l’année scolaire, procédez à l’inventaire des fournitures que vos enfants rapportent de l’école. Vous aurez rapidement une idée assez précise de ce qu’il manque et de ce que vous devrez vous procurer en prévision de la rentrée.

Dressez aussi l’inventaire des vêtements et des chaussures susceptibles d’être portés au cours des premiers mois de l’année scolaire. Un bon moyen de savoir à quoi vous attendre.

2. Réutilisez

Réutilisez le matériel scolaire des années précédentes. Étuis à crayons, cartables et boîtes à lunch, notamment, durent habituellement plusieurs années.

Crayons, stylos, feutres, surligneurs, gommes à effacer ont une vie utile bien souvent plus longue qu’une année scolaire. Testez le matériel avant de le jeter.

3. Répartissez les achats tout au long de l’été… et après

Il est possible de répartir les dépenses sur plusieurs semaines pour éviter de grever votre budget :

  • Les vêtements vendus au rabais au début de l’été peuvent très bien convenir en septembre. Profitez des ventes de fin de saison.
  • Les prix des articles scolaires sont habituellement réduits à la mi-août. C’est le temps de faire des économies!
  • Surveillez les circulaires et les sites Web des fournisseurs chaque semaine. Vous serez au courant des rabais et pourrez en profiter.
  • Ne manquez pas les ventes de liquidation du mois de septembre. Vous pourrez compléter vos achats et vous procurer les articles qui seront éventuellement requis en cours d’année à des prix fort avantageux.

4. Achetez en grande quantité

Les achats en grande quantité réduisent le coût unitaire d’un article, c’est bien connu. Aussi, procurez-vous cahiers, crayons, stylos, mines et autres en paquets de 6, 12 ou 24 pour économiser sur le prix unitaire.

Vous n’avez qu’un tout-petit qui commence la maternelle? Regroupez-vous avec voisins ou amis pour profiter de meilleurs prix.

5. Soyez astucieux!

Les enfants sont attirés par les produits plus dispendieux et il n’est pas facile de dire non en public. Faites vos courses seul!

Avant de partir, dressez une liste exhaustive de tout ce que vous devez acheter et limitez-vous à votre liste.

Privilégiez les produits de qualité au moment de vous procurer les articles de base, par exemple les sacs d’école, boîtes à lunch, étuis à crayon, cartables. Bien que plus coûteux à l’achat, ils dureront plus longtemps.

Votre petit veut un sac d’école Pat’ Patrouille? Vous risquez d’avoir à lui en acheter un autre quand Flash McQueen prendra toute la place dans son cœur! Misez sur un sac à dos qui passera l’épreuve du temps. Au besoin, agrémentez-le d’une effigie ou d’une babiole remplaçable.

Si votre enfant fréquente un établissement d’enseignement qui impose le port d’un uniforme, surveillez les sites de petites annonces ou le babillard de l’école pour obtenir un uniforme usagé. Les enfants grandissent si vite…

Les livres ne sont pas fournis? Les manuels usagés se vendent généralement la moitié du prix des manuels neufs.

Bonne rentrée!