Vous souhaitez remplacer les cafés par une autre boisson chaude? Voici notre suggestion de 8 breuvages… avec ou sans caféine!

Disponibles dans les magasins d’aliments naturels et parfois en épicerie, ces succédanés de café feront le bonheur des gourmands.

Thé

Avec ses 30 à 60 mg de caféine par tasse (ou aucune si vous optez pour un roïbos), le thé est le parfait substitut du café.

On le boit pour son goût raffiné et délicat, mais aussi pour ses antioxydants qui réduisent le risque de maladies cardiovasculaires. Il vous protège aussi contre le cancer si vous en buvez au moins 3 tasses par jour, particulièrement le thé vert.

Ici, la variété est au menu selon les types de thés, vos goûts et les saisons!

Tisane et infusion de fruits

Depuis des millénaires, les hommes utilisent les plantes et les fruits pour se soigner.

Avec une tisane, les possibilités sont illimitées et votre choix se fera selon les propriétés des ingrédients et leurs bienfaits sur votre santé.

Si vous souhaitez que votre infusion ait le même effet tonique que celui du café, le ginseng est tout indiqué. Cette plante est reconnue pour donner des doses d’énergie aux personnes fatiguées et pour favoriser la concentration chez ceux dont le « disque dur » est trop plein.

Chicorée

C’est la racine de la chicorée qui est séchée, torréfiée, moulue et infusée qui est utilisée pour remplacer le café.

Son goût discret rappelle celui du café au lait, du caramel et de la noisette.

Bourré d’inuline, le café de chicorée est un allié de la flore intestinale, car il favorise la croissance de bonnes bactéries en agissant comme prébiotique.

Yerba maté

Entre le thé et le café, le yerba maté est la boisson qui vous donnera le coup de fouet nécessaire pour bien vous réveiller avec ses 70 à 90 mg de caféine par tasse.

Prénommé le thé du Paraguay, le yerba maté est reconnu pour favoriser la mémoire à court terme. Il aide aussi à lutter contre la fatigue mentale et physique.

Il faut l’infuser comme on le ferait pour du thé. Pour le faire selon les traditions, on utilise une calebasse ou un pot à maté pour l’infuser et on le boit avec une paille (en inox de préférence) avec un filtre au bout.

Comme ce breuvage est amer, vous pouvez l’adoucir avec du sucre, du jus de citron ou du lait.

Café blanc libanais

Boisson par excellence du Liban, le café blanc est d’une simplicité enfantine. Il suffit d’ajouter un soupçon d’eau de fleur d’oranger (environ 1 cuil. à soupe) à 1 tasse d’eau chaude et le tour est joué!

Ceux qui ont la dent sucrée versent un peu de sucre ou de miel.

En été, on peut servir le café blanc libanais froid.

Avec ses propriétés apaisantes et relaxantes (car elle ne contient pas de caféine), l’eau de fleur d’oranger est recommandée pour vous diriger dans les bras de Morphée.

Café d’orge

Originaire de l’Italie, le café d’orge (aussi nommé caffè d’orzo) est fait à partir de grains d’orge torréfiés et moulus.

Sans théine ni caféine, son arôme rappelle le pain grillé ou même le café selon le degré d’infusion.

Riche en bêta-glucane reconnue pour réduire le taux de cholestérol, le café d’orge stimule aussi le transit intestinal.

Café de pissenlit

Avec son goût amer et légèrement corsé, le café de pissenlit n’est pas sans rappeler celui du café, caféine en moins!  

On utilise la racine du pissenlit, qui est séchée, torréfiée et broyée pour préparer cette infusion ayant des propriétés diurétiques et détoxifiantes pour le foie.

Café d’épeautre

Avec son arôme qui se rapproche de celui du café filtre, l’infusion d’épeautre est concoctée à partir de cette céréale torréfiée.

Débordant de phosphore qui favorise une bonne densité osseuse, le café d’épeautre est aussi une source de magnésium.