Vous avez l’impression d’être à fleur de peau, trop sensible, envahi par un tsunami d’émotions quotidiennement? Peut-être avec-vous une sensibilité élevée. Sachez comment en reconnaître les signes.

Arrête de t’en faire autant!

Ne le prends pas si à cœur!

Ce n’est pas si grave que ça!

Votre entourage vous a déjà fait ces remarques?

Alors peut-être faites-vous partie du 15 % à 20 % de la population qui souffre d’hypersensibilité.

Qu’est-ce que l’ultra-sensibilité?

Une personne qui ressent de l’hypersensibilité est plus sensible et a une réceptivité plus élevée que la moyenne.

Souvent perçu comme une personne vulnérable, fragile et intense, l’ultra-sensible se sent souvent incompris par son entourage avec ses émotions à fleur de peau et aimerait bien avoir de temps en temps la carapace plus épaisse.

ll se sent touché par une multitude d’événements au cours d’une journée. Il verse une larme si vous lui confiez vos malheurs. Il fait preuve d’empathie pour ses proches.

Pour la psychologue Elaine N. Aron, les hypersensibles ont aussi de la difficulté à prendre des décisions, car ils sont trop accrochés aux détails.

Mais l’ultra-sensible n’est pas qu’une boule d’émotions! Tous ses sens sont en éveil et lui font percevoir de façon exacerbée tous les stimuli et les informations. Savoir discerner les subtilités du monde qui nous entoure est un atout dans beaucoup de situations.

Est-ce une maladie?

Si certains hypersensibles tentent de cacher leur état pour se conformer aux normes de la société, ils ne sont toutefois pas considérés comme des malades par la communauté scientifique.

Carl Gustav Jung, qui a été le premier à se pencher sur le sujet, juge que l’ultra-sensibilité est un trait de caractère envahissant, mais pas nécessairement une maladie… donc, elle ne nécessite pas un traitement.

L’hypersensibilité n’est donc ni une maladie, un défaut, une faiblesse ou un problème. Elle est une variante du tempérament qu’il est possible d’apprivoiser et qui révèle une grande richesse intérieure.

Comment apprivoiser votre ultra-sensibilité?

Si vous faites partie des hypersensibles, sachez reconnaître cette force qui peut bien vous servir et apprivoisez cette intelligence émotionnelle :

  • Ne cherchez pas à cacher votre vraie nature ou à jouer un personnage que vous n’êtes pas. Embrassez votre ultra-sensibilité.
  • Essayez de travailler dans un milieu de travail créatif et empathique où il vous sera plus facile de laisser libre cours aux sentiments qui vous envahissent.
  • Affichez vos couleurs. Si vous avez besoin de plus d’encouragements que vos collègues, ou du moins de rétroactions, demandez-le.
  • Choisissez un environnement de travail où vous contrôlez les nombreux stimuli, si cela est possible. Vous risquez d’être plus efficace au travail si vous œuvrez dans un environnement calme et serein.
  • Votre empathie vous joue parfois des tours quand vous êtes envahi par une émotion qui touche l’un de vos proches. Lâchez prise si cette émotion ne vous appartient pas.

L’hypersensibilité romancée

Vous avez envie d’en savoir un peu plus sur l’hypersensibilité? Procurez-vous le roman À fleur de peau de Saverio Tomasella où vous suivrez les péripéties de Flora qui a TOUT pour être heureuse… mais qui ne l’est pas.