Est-ce que l’apparence est futile? Pas tant que ça selon les spécialistes en communication vestimentaire! Voyez comment ce que vous portez peut aider (ou nuire) à votre avancement professionnel.

La communication vestimentaire et non verbale… même combat!

La communication vestimentaire est une forme de langage non verbal. Elle en dit tout autant sur vous que certains gestes que vous posez, comme les bras croisés, un regard fuyant, une poignée de main molle ou une absence de sourire sur votre visage.

Qu’on le veuille ou non, il est naturel de se forger une certaine opinion sur une personne selon ses choix vestimentaires avant même qu’elle ait prononcé un mot…

Un exemple? Si vous rencontrez un médecin qui porte un sarrau dont la propreté vous semble douteuse, vous aurez peut-être l’intention de changer de médecin.

À l’inverse, si la combinaison du peintre avec qui vous faites affaire est immaculée, vous aurez tendance à croire que son agenda n’est pas bien garni.

Dis-moi ce que tu portes et je te dirai qui tu es

L’image que l’on projette en dit beaucoup sur qui vous êtes, ce en quoi vous croyez, ce que vous considérez comme important et comment vous souhaitez que les autres vous perçoivent.

Cette image façonne en quelque sorte une partie de votre identité et l’appartenance à un groupe avec qui vous partagez les mêmes valeurs.

Les 5 premières secondes d’une entrevue

Selon plusieurs recruteurs, tout se joue dans les 5 premières secondes d’une entrevue.

Avant même que vous ayez répondu à la première question, l’opinion de la personne qui vous interviewe se forge et l’image que vous dégagez a joué dans la balance.

Il est donc tout à fait normal d’accorder de l’importance aux vêtements que vous porterez lors d’une entrevue.

Et vous n’avez pas tort, comme en témoigne une recherche menée par les chercheurs Howlett, Pine, Orakçıoğlu et Fletcher. Ces derniers ont présenté aux participants 2 images avec des visages camouflés : l’une avec un homme portant un complet fait sur mesure et l’autre avec un complet dans le prêt-à-porter.

Après seulement 5 secondes, les participants ont conclu que l’homme avec un habit fait sur mesure dégageait plus de crédibilité et de confiance en lui.

Comment s’habiller pour une entrevue?

Tout comme pour vos réponses que vous préparez avant la rencontre, vous devez faire vos recherches sur l’entreprise pour laquelle vous souhaitez travailler. Cette mini-enquête peut vous aider à comprendre la culture d’entreprise et à adapter votre garde-robe selon le type d’emploi que vous convoitez.

En cas de doute, optez pour une allure plus chic que décontractée. Évitez donc tout ce qui risque de détourner l’attention de la personne que vous rencontrez en entrevue :

  • Décolleté trop plongeant
  • Chaussures sport
  • Bijoux trop clinquants (et bruyants)
  • Vêtements trop ajustés, trop courts ou à l’inverse trop amples
  • Maquillage et coiffure trop intenses

L’objectif n’est pas d’être une carte de mode, mais de projeter une image professionnelle et recherchée. Pour ce faire, la propreté et l’attention portée à de petits détails (comme repasser une chemise) sont de rigueur.

Suivre ou non le code vestimentaire de votre employeur?

Est-il possible de respecter le code vestimentaire qu’exige votre emploi sans sacrifier l’expression de votre personnalité?

La réponse est oui, pourvu que vous ayez toujours une tenue propre et soignée.

Si vous souhaitez dégager une image professionnelle et gagner en crédibilité, il faut éviter de tomber dans les pièges suivants :

  • Des vêtements froissés ou troués
  • Un look de plage : trop de peau et des sandales
  • Des vêtements trop ajustés ou trop suggestifs
  • Des vêtements et des chaussures inconfortables
  • Des vêtements trop décontractés
  • Des sous-vêtements mal ajustés ou de couleur foncée sous un vêtement pâle

Si après vous souhaitez ajouter votre touche, misez sur les accessoires. Une chaussure ou un sac à main aux couleurs flamboyantes est beaucoup plus passe-partout qu’un complet ou une robe.

En cas de doute, demandez l’avis d’une personne qui travaille dans l’équipe des ressources humaines. Vous éviterez les faux pas vestimentaires.