L’idée de passer une entrevue d’emploi vous angoisse alors que vous souffrez de timidité et n’aimez pas être le centre d’attention? Voici quelques conseils pour bien vous préparer et vous aider à décrocher l’emploi de vos rêves.

Lors d’un entretien d’embauche, la confiance en soi est une carte que plusieurs aimeraient avoir dans leur jeu.

Si l’exercice de se vendre auprès d’un futur employeur semble plus naturel pour les extravertis, il est contre nature pour les personnes timides. Malgré leurs compétences, il est difficile pour elles de briller de mille feux pendant une entrevue.

Notre objectif n’est pas de vous faire aimer les entrevues, mais plutôt de vous apprendre à composer avec votre côté introverti et ses atouts pour faire bonne figure lors de cet exercice.

1. Préparez-vous

Pour gagner en confiance, vous devez faire vos devoirs et vous préparer.

Lors de la prise de rendez-vous, demandez comment se déroulera l’entrevue. Aurez-vous un test de personnalité à remplir? Combien de temps va durer l’entretien? Voilà autant de questions à poser pour vous préparer et ne pas être pris par surprise.

Faites des recherches sur l’organisation pour laquelle vous souhaitez travailler et sur les gens que vous rencontrerez lors de l’entrevue. Plus vous en apprendrez à leur sujet, plus vous vous sentirez en contrôle de la situation.

2. Élaborez un plan

Faites des recherches sur les questions les plus posées en entrevue et élaborez vos réponses en mettant en valeur vos qualités et vos réalisations.

Si vous craignez d’être perçu comme une personne vantarde et narcissique, donnez des exemples concrets où vos compétences ont fait la différence dans vos emplois précédents.

Si vous avez peur que votre mémoire flanche sous l’effet du stress, écrivez tout comme un scénario.

Il ne vous reste qu’à vous exercer à répondre à ces questions devant un ami qui joue l’intervieweur et un miroir afin d’observer chaque fait et geste dont vous n’avez pas nécessairement conscience.

3. Ne négligez pas le non-dit

Qu’on le veuille ou non, le langage corporel et notre apparence sont des éléments auxquels sont sensibles les recruteurs.

Optez pour des vêtements confortables et adaptés au milieu professionnel dans lequel vous œuvrez.

Portez une attention à votre posture qui doit être droite et qui dégage une certaine confiance en soi (même si ce n’est pas le cas).

Accrochez votre plus beau sourire à votre visage, car il est prouvé qu’il a un effet contagieux chez tous ceux que l’on côtoie.

Certains introvertis ont tendance à fuir du regard leurs interlocuteurs. Portez donc une attention à cet aspect pendant tout l’entretien.

Évitez aussi certains gestes qui sont associés à une attitude fermée ou sur la défensive, comme croiser les bras.

4. Posez des questions

Une entrevue, c’est aussi une formidable tribune pour vérifier si ce nouveau poste vous convient parfaitement. Tentez de savoir si un introverti comme vous va bien s’intégrer dans cet environnement de travail.

Posez des questions sur les tâches que vous devrez accomplir, l’équipe avec qui vous travaillerez, les valeurs de l’entreprise, etc.

Ici, il faut toutefois savoir doser et ne pas perdre de vue que l’intervieweur a lui aussi sa liste de questions à vous poser.

5. Faites briller les qualités d’un introverti

Les grands timides sont reconnus pour leur capacité d’écoute… Ouvrez grandes vos oreilles pour écouter les propos de votre intervieweur. Il vous livrera sans doute des indices pour alimenter la discussion.

Vous envoyez le message que vous n’êtes pas juste là pour vous mettre en valeur. Vous démontrez ainsi un réel intérêt pour le poste que vous convoitez et l’entreprise.

Apprivoisez le silence et voyez ces pauses comme le moment idéal pour réfléchir avant de parler, au lieu de combler le vide à tout prix.

Vous démontrerez ainsi votre côté analytique et réfléchi. Une qualité que bien des employeurs recherchent… Prenez donc l’espace qui vous est accordé.

6. Surtout, restez vous-même

De tous nos conseils prodigués, celui-ci est le plus important, car les recruteurs sont à la recherche d’authenticité.

Si vous tentez de vous transformer en extraverti le temps d’une entrevue, de vendre une personne que vous n’êtes pas, ils vont sans doute le percevoir et vous ne vous rendrez pas service.

Restez vous-même. Faites-vous confiance!