Un poste de travail inadéquat ou mal ajusté peut avoir plusieurs conséquences sur la santé, notamment des inconforts d’ordre nerveux, musculaires ou tendineux. Voici 5 trucs faciles pour optimiser votre posture au boulot.

Pourquoi des douleurs ?

Si vous travaillez de longues heures en position assise, il est possible que vous ressentiez certaines douleurs d’ordre musculaires.

En position statique, l’apport sanguin aux muscles sollicités n’est souvent pas optimal et peut générer une fatigue ou une dégénérescence des fibres musculaires.

Les zones les plus touchées par des inconforts sont :

  • la région cervicale
  • les membres supérieurs (épaules, coudes, poignets)
  • la région dorsale (entre les omoplates)
  • la région lombaire

Bien ajuster son poste de travail

Le premier objectif de l’ergonomie est d’adapter le travail à l’homme, et non l’inverse.

Voici donc 5 ajustements faciles à réaliser pour rendre votre poste de travail plus ergonomique, en deux temps trois mouvements.

Votre dos

Un support lombaire adéquat est primordial pour maintenir le plus possible la courbure du dos neutre en position assise.

Si votre chaise ne vous offre pas le support adéquat, utilisez un coussin orthopédique. Plusieurs modèles sont disponibles dans les magasins à grande surface à peu de frais.

Les douleurs lombaires ont tendance à s’atténuer en position couchée ou assise. Pour les prévenir ou les soulager, levez-vous régulièrement de votre chaise pour bien vous dégourdir.

Vos épaules et vos bras

Vos bras devraient être pleinement soutenus par les appuis-bras de votre chaise en tout temps.

Les épaules devraient être relâchées.

Les chaises sans appuis-bras sont à proscrire si votre travail vous oblige à rester en position assise pendant de longues heures.

Vos poignets

Le plateau à clavier ou la surface de votre bureau devrait être à la même hauteur que les appuis-bras, de sorte à devenir le prolongement de ceux-ci. Ainsi, les poignets devraient être en position neutre lors de l’utilisation du clavier et de la souris.

Votre cou

Votre cou doit être bien droit de sorte à devenir le prolongement de votre colonne vertébrale. Dans cette position, on cherche à ce que le regard arrive dans la portion supérieure de l’écran.

Vos jambes

Vos genoux devraient être environ à 90 degrés lorsque les pieds sont à plat sur le sol. Au besoin, utilisez un soutien sous vos pieds pour vous assurer que vos genoux sont dans le bon angle.

Quelques petits trucs

Si votre horaire le permet, tentez de prendre des pauses de 30 secondes régulièrement et intégrez-y des étirements.

  • Utilisez des raccourcis au clavier pour limiter l’utilisation de votre souris.
  • Augmentez la vitesse de votre souris pour limiter les trop grands mouvements répétitifs de l’épaule.

Article rédigé en collaboration avec
Sarah Duguay, kinésiologue en ergonomie et en santé au travail chez SSQ