Vous devez porter la même attention à la façon dont vous rédigez votre CV, que vous soyez à la recherche d’un emploi d’été ou de votre premier poste à temps plein. En effet, un CV bien ficelé est un atout de taille pour dénicher le travail dont vous rêvez. Voici 5 conseils à prendre en compte, et quelques trucs à éviter, pour un CV bien léché.

1. Soyez précis

Définissez bien votre objectif professionnel et énoncez-le clairement.

N’empruntez pas les mots du recruteur dans son offre d’emploi : utilisez les vôtres pour expliquer en quoi le poste vous intéresse et de quelle façon il contribue à vos visées à long terme, le cas échéant.

Vous êtes bilingue? Dites-le! Évitez les expressions toutes faites, par exemple « Anglais fonctionnel » qui peut être interprété de différentes façons et qui, en fin de compte, ne veut pas dire grand-chose.

Évitez également les tournures de phrase qui portent à confusion. Vous étiez responsable de l’organisation de toutes les rencontres d’employés? Alors écrivez : « Organisation des rencontres d’employés» plutôt que « Organisation de rencontres d’employés ».

La précision s’impose, car la différence est de taille.

2. Soyez pertinent et franc

Selon JobIllico, un recruteur passe environ entre 7 à 11 secondes à regarder un CV. Évitez donc que le vôtre soit un fourre-tout au point où le recruteur s’en désintéresse rapidement et qu’il passe au suivant sans même avoir tout lu.

Il est donc important de détailler les tâches de chacun de vos emplois qui sont semblables à celles du poste convoité.

Ne mentez pas dans votre CV : cela vous rattrapera tôt ou tard. Vous ne possédez pas le nombre d’années d’expérience demandé? Soyez honnête. D’autres éléments de votre CV pourront faire pencher la balance en votre faveur.

3. Mettez de la vie dans votre CV

Évitez les longues phrases « étudiées » qui risquent d’endormir le lecteur. Si la langue française vous cause des difficultés, optez pour des phrases simples composées d’un sujet, d’un verbe et d’un complément. Elles feront l’affaire.

Utilisez des verbes d’action pour plus de vie et de concision.

Mettez de l’avant vos réussites, vos bons coups, vos résultats et non ceux des entreprises au sein desquelles vous avez par exemple réalisé des stages. Elles ont connu de vifs succès et vous y avez contribué? Parlez-en.

Vous n’avez rien à voir à ces succès? N’en parlez pas.

4. Relisez-vous, deux fois plutôt qu’une

Attention aux fautes d’orthographe, aux doublons et aux omissions. Aux erreurs de frappe, également.

Lisez et relisez votre CV. Déposez-le quelques heures, voire quelques jours, puis reprenez-le. Vous le verrez sous un autre œil et vous y apporterez peut-être des modifications souhaitables. De plus, parions que vos erreurs vous sauteront aux yeux!

Vous doutez d’une expression que vous avez utilisée? Faites des recherches dans les dictionnaires ou en ligne. Votre CV doit être impeccable.

Dans le doute, faites lire votre CV par une personne qui s’y connaît en langue française.

5. Soignez la mise en forme

Vous avez 16 ans, vous êtes à la recherche de votre premier emploi d’été et vous avez peu d’expériences de travail à présenter dans votre CV? Les recruteurs le savent. Inutile d’utiliser une grande police de caractères pour que votre document comporte plus de pages. Utilisez une police qui se lit bien et qui n’est ni trop petite, ni trop grande.

Si vous souhaitez varier la police de caractères, privilégiez une police pour les titres et une autre pour le texte. C’est suffisant.

Vous voulez varier la taille de la police? Appliquez la même règle que pour le choix des polices : une taille pour les titres, une taille pour le texte.

Évitez la surconsommation du gras, de l’italique et de tout autre procédé de mise en relief. Vous ne voulez pas donner le tournis à la personne qui vous lira.

Votre CV doit avoir une allure professionnelle. Ce n’est pas l’endroit pour les émoticônes!

Vous voulez faire savoir que vous êtes sympathique et plein de vie? Ce n’est pas une raison pour inclure à votre CV une photo de vous.

Évitez aussi d’y insérer des renseignements personnels comme votre numéro d’assurance sociale ou votre statut matrimonial. Tout ce que souhaite le recruteur, c’est d’entrer en contact avec vous par courriel ou par téléphone.  

Votre CV vous précède

Apportez le soin nécessaire à sa rédaction.

Votre démarche de recherche d’emploi est le reflet de votre façon de travailler. Soyez minutieux… et bon succès.