COVID-19 : précautions à prendre pour les visites de votre propriété

COVID-19 : précautions à prendre pour les visites de votre propriété

Plusieurs repoussent le moment de vendre leur maison en raison de la pandémie. Mais il se peut que vous n’ayez pas le choix de procéder. Voici quelques précautions à prendre pour des visites sécuritaires et un dénouement heureux.

Réduire le nombre de visites

L’objectif à poursuivre si vous mettez votre maison en vente pendant la pandémie : réduire le nombre de visites.

Pourquoi?

Moins il y aura de gens qui iront et viendront dans votre intérieur, moins les membres de votre famille seront exposés – et les autres visiteurs aussi – à la COVID-19 ou à tout autre virus.

Vous aurez moins souvent l’obligation de « préparer » la maison – rangement, ménage – pour accueillir des visiteurs.

En cette période de télétravail, vous réduirez le nombre de fois où vous devrez ranger vos outils de travail et quitter la maison pour laisser la place au courtier.

Comment?

Dressez une fiche de propriété claire et complète. N'épargnez pas des détails qui pourraient vous sembler anodins, mais qui peuvent influencer un éventuel acheteur.

Au besoin, faites-la relire par quelques amis familiers avec les lieux pour garantir que la description colle à la réalité.

Multipliez, sur le site de vente, les photos qui reflètent l’apparence réelle de la maison.

Laissez de côté les photos prises avec une lentille grand-angle qui font paraître « de bonne grandeur » les pièces qui en réalité pourraient s'avérer trop petites pour répondre aux besoins d’éventuels acheteurs.

Si vous faites affaire avec un courtier qui offre le service et que votre budget vous le permet, optez pour la réalité virtuelle. Ses avantages?

  • Des images d’une qualité exceptionnelle.

  • Une économie de temps pour tous : le courtier, l'acheteur et vous.

  • La possibilité d’y intégrer un autre décor.

Vérifier le sérieux des gens

Sélectionnez vos visiteurs en posant quelques questions avant d’acquiescer à une visite :

  • Ont-ils obtenu une hypothèque préapprouvée?

  • Leur maison actuelle est-elle vendue ou est-elle sur le point de l’être?

  • Dans l’affirmative, sa vente est-elle assortie de conditions, par exemple la vente de la propriété des acheteurs qui la convoitent?

  • S’ils sont locataires, quand leur bail vient-il à échéance?

Si les réponses à ces questions ne vous conviennent pas, dites-le.

S’informer sur la santé des visiteurs

N’hésitez pas à poser des questions sur leur état de santé pour savoir s’ils présentent des symptômes de la COVID-19.

Osez demander si les visiteurs éventuels ont voyagé au cours des 14 derniers jours, et ce, au moment de fixer le jour et l’heure de la visite. Dans l’affirmative, refusez-leur l’accès à la maison et reportez le rendez-vous.

Préparer la maison

Rangez les objets épars. Vous éviterez ainsi que les gens touchent à vos choses ou les déplacent pour avoir une meilleure idée des lieux. De plus, ils auront une impression de grandeur, d'espace.

Assurez-vous que :

  • Les placards sont à l’ordre : les visiteurs aiment ouvrir placards et garde-robes pour estimer l’espace de rangement.

  • Les lits sont faits et les chambres, rangées.

  • La salle de bain est propre; n’oubliez pas la baignoire, car les visiteurs voudront voir si elle est en bon état.

  • Les comptoirs de la cuisine sont libres.

Si le temps vous le permet, cuisinez des muffins ou des biscuits pour que la bonne odeur imprègne la maison. Les visiteurs seront séduits et le courtier vous remerciera.

Installez une bouteille de désinfectant dans l’entrée et assurez-vous que les gens l’utilisent.

Allumez les lumières dans les pièces pour éviter qu’ils ne touchent les interrupteurs.

Posez des lingettes dans la salle de bain pour les personnes qui auraient besoin d’utiliser le petit coin. Elles seront heureuses de disposer de lingettes pour nettoyer avant et après leur passage.

Mettez aussi à leur disposition du savon pour les mains – de préférence en pompe – et des serviettes jetables. Et n’oubliez pas la poubelle.

Enfin, prévoyez des masques en papier pour les visiteurs qui auraient oublié le leur.