Comment protéger sa maison contre les orages?

Comment protéger sa maison contre les orages?

Comment protéger ses biens – et ses finances – contre les dégâts causés par les orages?

1. Qu’est-ce qu’un orage?

Un orage est un phénomène atmosphérique caractérisé par une série d’éclairs et de coups de tonnerre. Il s’accompagne souvent de rafales, de précipitations intenses, parfois sous forme de grêle, ou de tornade.

Un orage se forme lorsque l’atmosphère est instable, soit quand l’air est chaud près du sol et froid en altitude. Ainsi, les températures chaudes et humides du mois d’août sont propices aux orages.

2. Comment voir venir l’orage?

Si des cumulonimbus se forment dans le ciel, l’orage approche.

Les cumulonimbus, de la famille des cumulus, sont de gros nuages blancs arrondis, denses et de forte extension verticale.

Ces nuages d’orage se trouvent à basse altitude (moins de 2 000 mètres).

De grande dimension, ils peuvent mesurer entre 5 et 12 km d’épaisseur et couvrir une surface de 5 à 15 km.

3. Comment se protéger?

Entretenez votre maison

Effectuez régulièrement l’entretien de votre maison. Assurez-vous que :

  • Le toit est en bon état.
  • Les portes et les fenêtres sont bien calfeutrées et ferment bien pour éviter toute infiltration d’eau.
  • Les gouttières sont solidement fixées et nettoyées pour que l'eau de pluie s'écoule bien.

Apportez les mêmes soins à vos dépendances – cabanon, garage.

Vous avez des doutes sur l’efficacité de votre drain agricole ou de fondation? Vous craignez la présence de fissures dans les fondations de votre maison qui pourraient faciliter l’infiltration d’eau? Faites appel à des experts pour une vérification.

Protégez votre maison contre la foudre

La foudre consiste en une décharge électrique qui comporte une quantité d’énergie colossale.

Elle vise les conducteurs d’électricité qui lui opposent peu de résistance, par exemple le métal.

Un système de protection contre la foudre, incluant notamment un paratonnerre, permet à la décharge de pénétrer le sol plutôt que de finir sa route sur la maison et d’y causer des dommages importants, comme la défaillance du matériel électrique et électronique ou la perte de biens personnels.

Paratonnerre

Bien qu’une telle installation ne soit pas obligatoire au Canada, elle est fortement conseillée, car les épisodes de foudre sont de plus en plus fréquents, entre autres à cause des bouleversements climatiques. Renseignez-vous auprès d’un expert.

Préparez-vous à une éventuelle réclamation d’assurance

Faites la liste de vos biens et conservez vos factures d’achat. Connaître le coût d’acquisition d’un bien endommagé facilite la réclamation d’assurance.

Informez-vous auprès de votre assureur sur les protections dont vous bénéficiez pour vos biens – maison, voiture. Veillez à ce qu’ils soient bien protégés contre les dommages causés par les orages violents, la foudre, le vent, les tornades et les tempêtes de grêle.

Assurez-vous que vous pouvez bénéficier d’une allocation de subsistance si vous devez quitter votre maison pendant quelque temps à cause de dommages considérables qui vous empêchent de l’habiter.

Soyez attentif au temps qu’il fait

Vérifiez les alertes météorologiques émises.

Le ciel apparaît menaçant? Préparez-vous en conséquence :

  • Assurez-vous que tous les membres de votre famille seront en sécurité pendant la tempête, chez vous ou ailleurs.
  • Rentrez vos animaux domestiques.
  • Remisez les objets placés à l’extérieur qui pourraient s’envoler ou être déplacés – meubles de patio, poubelle, jardinières, foyer d’appoint, BBQ, etc.
  • Rangez votre équipement sportif qui pourrait aussi être endommagé ou causer des dégâts – kayak, vélo, etc.
  • Stationnez votre auto loin des arbres, des lampadaires et des fils électriques.
  • Débranchez vos appareils électriques et électroniques qui pourraient souffrir d’une surcharge.

Soyez prudent lorsque l’orage éclate

L’orage gronde et est sur le point de s’abattre sur votre patelin?

  • Fermez portes et fenêtres et demeurez en sécurité à l’intérieur de la maison.
  • Les vents violents vous effraient? Tenez-vous loin des fenêtres au cas où l’une d’entre elles éclaterait.
  • Vous êtes vraiment très craintif? Réfugiez-vous au sous-sol en attendant que la tempête passe.

4. Évaluez les dégâts

Une fois l’orage terminé, faites le tour de votre propriété.

Ramassez les débris qui pourraient causer des accidents.

Si vos biens ont subi des dommages :

  • Contactez votre assureur pour l'en informer et ouvrir un dossier de réclamation.
  • Notez soigneusement les dommages subis.
  • Distinguez les biens à remplacer des biens à nettoyer ou à faire réparer.
  • Prenez des photos pour appuyer votre réclamation.

Et rappelez-vous qu’après la pluie, vient le beau temps!