5 trucs pour ramasser les feuilles facilement

5 trucs pour ramasser les feuilles facilement

Corvée désagréable pour plusieurs, le ramassage des feuilles mortes est pourtant recommandé pour préserver la beauté de votre gazon. Voici 5 trucs pour vous faciliter la tâche et vous laisser plus de temps libre pour admirer les beautés de l’automne.

Pourquoi ramasser les feuilles mortes?

Les plus paresseux vous diront que la nature se charge de bien faire les choses, mais ramasser les feuilles à l’automne a son utilité.

Les feuilles mortes laissées sur la pelouse l’étouffent en plus de favoriser la formation de mousse et l’apparition de maladies. Conséquence : le gazon se trouve dans un piètre état au printemps.

Devenez un pro du ramassage de feuilles

Pour que votre automne ne soit pas aussi triste que la chanson Les feuilles mortes de Jacques Prévert, voici quelques trucs à mettre en pratique pour ramasser les feuilles plus facilement et plus efficacement.

1. Votre tondeuse est votre meilleure amie

Passez la tondeuse pour ramasser les feuilles mortes dans le sac de l’appareil.

Vous pouvez aussi les déchiqueter et les laisser sur la pelouse : elles agiront alors comme un excellent compost dont profitera votre gazon pendant l’hiver.

Étendez des feuilles déchiquetées sur vos plantations, mais faites attention pour ne pas en mettre trop. Environ 2 cm de paillis sont suffisants.

2. Feuilles sèches ou légèrement mouillées

Plus les feuilles sont mouillées, plus elles sont pesantes.

Attendez qu’elles soient à point, soit légèrement mouillées ou complètement sèches, avant de commencer les travaux pour éviter de vous blesser, particulièrement si vous utilisez un râteau et que vous les placez à la main dans des sacs.

3. Faites un baluchon avec une bâche

Mettez une grande bâche sur la pelouse et raclez les feuilles jusqu’à ce qu’elles forment un tas sur la bâche.

Repliez les 4 coins de la bâche pour en faire un baluchon dont vous viderez le contenu dans un grand sac en plastique ou dans un bac doublé d’un sac en plastique.

4. Le bac en plastique pour gagner du temps

Vous pouvez aussi avoir recours à un bac en plastique que vous déposerez sur le sol et que vous remplirez de feuilles.

Vous n’aurez, encore une fois, qu’à vider le bac dans un grand sac en plastique ou encore dans un bac muni d’un tel sac.

5. Le carton pour balayer votre patio

Pour ne pas abîmer inutilement la surface en bois de votre patio, balayez les feuilles en faisant un mouvement de va-et-vient avec un carton.

Un ventilateur peut aussi très bien faire l’affaire… et il fera moins de bruit qu’une souffleuse à feuilles.

À chaque municipalité sa réglementation

Chaque ville a sa réglementation sur la collecte des feuilles mortes et des résidus verts.

Pour connaître les règles concernant les sacs à utiliser, les dates de cueillette et les autres détails, consultez le site Internet de votre municipalité.

Quelques conseils pour éviter les blessures

Même si le râteau et les sacs de feuilles mortes semblent à première vue inoffensifs, ils font pourtant grimper le risque de blessure au dos, surtout si vous êtes inactifs le reste de l’année.

  • Choisissez un râteau doté de lames flexibles placées en éventail.
  • Quand vous raclez, répartissez votre poids sur vos deux jambes en plaçant une jambe devant et l’autre, derrière.
  • Quand vous devez soulever un sac, placez vos pieds en direction du sac et à la même largeur que vos épaules. Pliez vos genoux pour soulever la charge afin d’éviter de faire forcer votre dos.
  • Avant de commencer la corvée, réchauffez vos muscles pendant 5 minutes; à la fin de la journée, étirez-vous et n’hésitez pas à le faire en cours de route si vos muscles sont endoloris.

Si vous faites du compost

Plusieurs conservent les feuilles mortes comme base à compost.

Toutefois, de nombreuses variétés d’arbres souffrent de la maladie de la tache goudronneuse.

Si vous mettez des feuilles contaminées dans votre compost, vous augmentez le risque qu’un champignon nocif se répande dans le reste de votre jardin.

Il vaut mieux alors les réserver pour la collecte sélective de votre municipalité.

Pensez un peu au voisinage

Évitez d’utiliser une souffleuse à feuilles. Ces appareils sont aussi énergivores que peu écologiques.

Ne faites pas brûler les feuilles ramassées à ciel ouvert. La fumée qu’elles dégagent est nocive pour les personnes ayant des problèmes respiratoires et pour l’environnement.

Devant le risque d’incendie que présentent les feux de feuilles mortes, certaines municipalités les ont interdits.