4 causes d’incendie évitables

4 causes d’incendie évitables

1. Soyez patient avec la chaudière de cendres

L’arrivée de l’automne rime souvent avec journées et soirées plus fraîches. Si vous utilisez le foyer ou le poêle à bois comme chauffage d’appoint, ou simplement pour agrémenter vos soirées, assurez-vous de le faire de façon sécuritaire, puisque 35 % des incendies au Québec sont causés par les appareils de chauffage au bois.

Lorsque vous disposerez des cendres, utilisez un contenant métallique à fond surélevé, que vous conserverez dehors à l’écart de tout matériel combustible. Et soyez vigilants : les cendres peuvent demeurer chaudes jusqu’à 72 heures.

2. Troubles électriques : faites appel à un expert

Mieux vaut user de prudence avec toutes les installations et les appareils électriques, puisque les défaillances et défectuosités (de nature électrique ou mécanique) sont responsables de 30 % des incendies majeurs chaque année au Québec.

Voici quelques habitudes à adopter :

  • Pour toute nouvelle installation électrique, réparation ou vérification, faites appel à un maître-électricien.
  • Ne fixez pas de fils électriques ou de rallonges avec des clous ou tout autre moyen inadéquat. Utilisez plutôt des attaches prévues à cette fin.
  • N’employez pas de cordons de rallonge de façon permanente et débranchez-les après chaque usage. De plus, lorsque vous les utilisez, gardez-les à la vue et évitez de les dissimuler sous les tapis ou derrière les murs.

3. Redoublez de prudence avec les feux de cuisson

Les feux de cuisson représentent à eux seuls 20 % des incendies de résidence : il est donc primordial de cuisiner avec précaution.

  • Ne laissez pas les aliments qui cuisent sans surveillance, et utilisez une minuterie.
  • Ne chauffez jamais d’huile dans un chaudron pour faire de la friture, et ce, peu importe le type de chaudron. Optez plutôt pour une friteuse thermostatique.
  • Choisissez un récipient dont le diamètre est égal ou supérieur à l’élément chauffant sur la cuisinière, puisqu’un débordement de nourriture pourrait provoquer un incendie.
  • Ayez toujours un couvercle à portée de main. S’il ne s’agit pas du couvercle du récipient utilisé, assurez-vous qu’il soit assez grand pour le couvrir en totalité.
  • Nettoyez régulièrement la hotte de cuisine et les appareils de cuisson, puisqu’une accumulation de graisse représente un danger d’incendie.

4. Attention aux articles de fumeurs

C’est bien connu, les articles de fumeurs sont à la source de nombreux incendies. Plus précisément, ils sont responsables de 12 % des incendies mortels au Québec. La majorité de ces incendies sont causés par :

  • les fumeurs qui échappent leur cigarette sur le lit ou sur un meuble en s’endormant, ou qui ne disposent malheureusement pas de leurs mégots ou de leurs cendres de façon adéquate;
  • les fumeurs qui éteignent une cigarette dans un terreau à fleurs;
  • les enfants qui jouent avec des allumettes ou des briquets.

Afin d’éviter ce genre d’accident :

  • Ne laissez jamais un article de fumeur qui brûle sans surveillance.
  • Utilisez de grands cendriers profonds et plats, et évitez de déposer ceux-ci sur les fauteuils ou sur les lits.
  • Ne fumez jamais allongé sur le canapé ou sur votre lit.
  • Ne jetez jamais vos cendres et mégots dans la poubelle… mouillez-les d’abord ou optez pour la toilette.
  • Apprenez aux enfants à avertir un adulte avant de se servir d’allumettes ou de briquets.

Source : Fondation des pompiers du Québec pour les grands brûlés