Quoi faire si vous frappez un animal sur la route

Quoi faire si vous frappez un animal sur la route

Qu’il soit petit ou gros, domestique ou sauvage, un animal peut traverser à tout moment la route. Voyez ce que vous pouvez faire en cas de collision avec votre auto.

Comment réduire le risque?

L’été et l’automne sont les saisons où le risque de frapper un animal sauvage est plus élevé.

C’est à l’aube et au crépuscule que les animaux sont les plus actifs. Évitez donc de conduire pendant ces moments.

Comment adapter sa conduite?

La meilleure prévention consiste à être bien reposé quand vous prenez le volant.

Vous serez plus alerte et dispos à réagir en situation d’urgence.

Pour augmenter votre temps de réaction face à l’imprévu, respectez les limites de vitesse et porter une attention particulière aux panneaux de signalisation indiquant la présence d’animaux sauvages.

Ralentissez dans les zones où la visibilité est réduite.

S’il y a d’autres passagers à bord, n’hésitez pas à leur demander de l’aide pour repérer la présence de bêtes le long de la route.

De la propreté pour mieux voir

Avec des phares immaculés (surtout en hiver), vous verrez mieux les détails sur la route.

Si cela est possible, conduisez avec les feux de route (communément appelés les hautes) le soir.

Si vous ne pouvez pas éviter l’animal

L’une des erreurs les plus fréquentes en pareille situation consiste à dévier brusquement de votre voie pour éviter l’animal.

Parfois, il vaut mieux le frapper que de risquer de blesser quelqu’un d’autre ou vous-même ou de causer un accident.

Même si tout se déroule en quelques secondes, voici quelques conseils de conduite pour tenter d’éviter l’animal :

  • Klaxonnez. Le bruit peut suffire à faire fuir l’animal.

  • Mettez vos clignotants d’urgence pour avertir les autres conducteurs.

  • Pompez rapidement les freins.

  • Dirigez votre voiture en direction de l’endroit d’où provient l’animal et non où il va.

  • Relâchez les freins juste avant la collision pour éviter que l’animal frappe le pare-brise.

Et ensuite, est-ce que l’on signale la collision?

Dans certaines provinces, dont le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique, il est obligatoire d’avertir les autorités si vous avez heurté un animal d’un certain poids avec votre auto.

De plus, certaines espèces blessées ou tuées, comme le dindon sauvage ou le renard gris, doivent être déclarées à un agent de la faune.

Si votre voiture est endommagée

Appelez votre compagnie d’assurance pour vérifier si vous êtes couvert. Si tel est le cas, elle vous expliquera la démarche pour faire une réclamation et faire réparer votre auto