9 agresseurs pour la peinture de votre automobile

9 agresseurs pour la peinture de votre automobile

1. La poussière

Il est déconseillé de retirer les fines particules de poussière à l’aide d’un linge sec; un lavage doux est plutôt suggéré. De plus, vous devinerez qu’il est très mauvais pour la peinture d’écrire dans la poussière accumulée sur votre carrosserie, puisque cela accroît les risques d’égratignures.

2. Le goudron

Que vous traversiez une zone de construction routière ou que la haute température estivale liquéfie l’asphalte en surface, il est probable que vous retrouviez des gouttelettes de goudron sur votre pare-chocs ou votre plaque d’immatriculation, par exemple. Il est conseillé de nettoyer rapidement ces taches, car cela peut endommager la peinture de votre voiture.

3. La grêle

Les averses de grêle ne sont pas sans conséquence, puisqu’elles causent souvent d’importants dommages aux automobiles. En effet, une précipitation de grêle peut occasionner entre 500 et 600 bosses sur un seul et même véhicule!

Personne n’est à l’abri d’un tel incident. Cependant, bien que cette situation soit fâcheuse, il existe une solution efficace, économique et écologique qui vous évitera une visite chez le carrossier : le débosselage sans peinture. Que ce soit pour un dommage causé par de la grêle ou encore un coup de porte, par exemple, le débosseleur sans peinture peut réparer le tout pour moins de 100 $.

4. La sève des arbres

La composition chimique de la sève des arbres peut grandement endommager votre peinture. En effet, en quelques heures seulement, la sève chauffée par le soleil sur votre voiture peut tacher votre peinture.

Le saviez-vous? Un simple nettoyage est souvent insuffisant pour retirer entièrement la sève accumulée sur votre carrosserie. Faites appel à un expert ou procurez-vous un produit spécialisé pour la nettoyer adéquatement. La sève d’arbre peut aussi s’enlever avec de l’alcool.

5. L’essence

Il arrive parfois que quelques gouttes d’essence tombent sur votre carrosserie lors du plein d’essence. Soyez vigilant, puisque celles-ci peuvent sembler inoffensives, mais dans les faits, elles peuvent s’évaporer et endommager la couche de vernis de votre peinture (clear coat).

6. La nourriture et les boissons

Un matin pressé vous a fait oublier votre tasse sur le toit de la voiture et le contenu de celle-ci s’y est renversé? Ne perdez pas de temps avant de nettoyer votre voiture : les liquides dits « acides » (boissons gazeuses, café, etc.) peuvent être dommageables pour votre carrosserie.

Ces liquides peuvent également être nuisibles pour votre revêtement intérieur. Certains produits spécialisés en vente libre vous permettront de bien nettoyer votre habitacle et de retirer les taches générées par les dégâts de nourriture et de boissons.

7. Les insectes

Longues promenades estivales riment automatiquement avec insectes écrasés partout sur la voiture, particulièrement sur le pare-brise, le pare-chocs avant et derrière les miroirs. Or, la composition acide du sang d’insecte combinée à la chaleur peut endommager la peinture de votre voiture.

8. Les excréments d’oiseaux

Non seulement les excréments d’oiseaux laissent une marque inesthétique sur votre voiture, mais leurs composants, chauffés par le soleil, peuvent marquer la carrosserie. N’attendez pas trop longtemps avant d’effectuer un bon nettoyage, le cas échéant.

9. Le dernier et non le moindre : un lavage… inadéquat!

Si vous ne souhaitez pas laisser le nettoyage de votre voiture aux bons soins d’un professionnel, sachez que quelques règles de base s’appliquent pour un bon entretien de la peinture, notamment :

  • Installez votre voiture à l’ombre afin que l’eau ne sèche pas trop rapidement.
  • Servez-vous de plusieurs éponges ou de linges pour effectuer le lavage. Vous éviterez ainsi de rayer la peinture avec la poussière accumulée.
  • Utilisez deux seaux : un rempli d’eau savonneuse pour le lavage et l’autre rempli d’eau claire pour le rinçage.
  • Rincez abondamment, tant pour l’étape du prélavage que pour l’étape du rinçage.
  • Ne négligez pas l’étape du séchage afin que les minéraux dans l’eau soient bien retirés et qu’ils soient ainsi inoffensifs pour la carrosserie.

Autres trucs d’entretien

  • Avant l’hiver, il est suggéré d’appliquer une cire sur nos voitures : la neige et les autres résidus collent ainsi moins à la carrosserie. Au-delà de son rôle protecteur, la cire rend votre voiture éclatante. Vous pouvez même en appliquer sur les phares et les vitres, l’eau perlera et la visibilité en sera améliorée.
  • Si vous constatez que vos phares éclairent moins en raison de leur usure, il est possible de les faire polir pour moins de 100 $ dans un atelier de carrosserie. Ils retrouveront ainsi leur aspect d’origine, et votre visibilité de nuit sera nettement améliorée.

Benoît Paquin
Estimateur automobile – SSQ Assurance

Source : AutoGuide.com