Les critères qui jouent sur votre prime d’assurance vie individuelle

Les critères qui jouent sur votre prime d’assurance vie individuelle

Déterminer un prix pour une assurance vie individuelle n’est pas une mince tâche. Les actuaires et les tarificateurs des compagnies d’assurance doivent évaluer le risque que vous représentez pour vous assurer et payer le montant à vos bénéficiaires à la suite de votre décès.

Pour ce faire, ils doivent notamment tenir compte de certains critères essentiels pour établir la prime d’assurance.

Les critères de base

Pour analyser le risque de vous assurer, les actuaires analysent des statistiques pour établir des tables de mortalité pour faire des projections à long terme.

Ces tables comportent les 3 critères suivants :

Votre âge

Plus vous êtes âgé lorsque vous signez le contrat d’assurance, plus votre prime sera élevée.

La raison est simple : le risque de décès est plus élevé.

Votre sexe

Comme l’espérance de vie est plus élevée chez les femmes, elles paient moins cher leurs primes d’assurance vie que les hommes.

Votre consommation de tabac

Voilà l’un des critères les plus importants pour déterminer le montant que vous allez payer pour votre prime d’assurance vie.

Si vous fumez, vous pourriez payer presque le double pour votre prime, comparativement à un non-fumeur.

Si vous cessez de fumer au cours du contrat

Vous devez informer votre compagnie d’assurance si vous avez arrêté de fumer depuis plus d’un an. Elle pourrait vous offrir une baisse de prime d’assurance.

Des critères personnels

Lors de la souscription de votre contrat d’assurance, la prime que vous allez devoir payer sera fonction de plusieurs critères propres à vous et à vos habitudes de vie.

Votre état de santé

Une personne en bonne santé représente moins de risques de mourir. Voilà pourquoi elle paie moins cher sa prime d’assurance qu’une personne ayant des problèmes de santé.

Votre consommation d’alcool

Le mot d’ordre est le suivant : la modération a bien meilleur goût!

Si vous buvez de l’alcool de façon modérée, il n’y aura pas de conséquence sur la prime d’assurance à payer.

Par contre, si vous en abusez, le risque de mortalité augmente et fait grimper en flèche le montant de la prime.

Votre consommation de drogues

Les assureurs sont tout aussi frileux avec les médicaments non prescrits et les drogues, car leur consommation augmente le risque de décès… et le montant de la prime d’assurance à payer.

Votre emploi

Certains emplois sont plus dangereux que d’autres et font augmenter le risque de décès, comme ceux qui nécessitent des déplacements fréquents, ceux qui sont très stressants ou dangereux (travailleur de la construction, élagueur, etc.).

Votre sport préféré

Adeptes de sports dangereux, comme l’escalade et la plongée sous-marine, vous risquez de payer une prime d’assurance plus élevée, car la pratique de ces activités augmente le risque de mortalité.

Le produit d’assurance que vous avez choisi

Il n’y a pas que des facteurs propres à vous qui peuvent jouer sur le montant à débourser pour votre assurance vie.

Il y a aussi le type de produit que vous allez choisir qui joue dans la balance.

Le type d’assurance que vous choisi

Il existe 3 types d’assurance vie :

  • Assurance vie temporaire
  • Assurance vie permanente
  • Assurance vie universelle

Elles peuvent contenir des garanties (ex. : valeur de rachat, prestation additionnelle) qui font en sorte que la prime devient plus élevée.

La durée de l’assurance

Plus la durée du contrat est longue, plus le risque de décès pendant la période couverte est élevé.

Ainsi, une assurance vie temporaire est moins dispendieuse qu’une assurance vie permanente, car elle pourrait se terminer avant votre décès.

Attention toutefois, les primes augmenteront lors de chaque renouvellement de votre assurance vie temporaire, car le risque de mortalité augmente au fur et à mesure que vous avancez en âge.

Les prévisions des assureurs

Les compagnies d’assurance n’ont pas de boule de cristal pour prédire l’avenir quand elles doivent fixer un montant de prime d’assurance vie pour un contrat qui peut être en vigueur pendant toute votre vie.

Elles se fient notamment aux critères suivants pour le faire :

  • Taux d’intérêt
  • Dépenses
  • Lois et taxes sur les assurances
  • Commissions pour les conseillers

Parlez-en à votre conseiller

Vous êtes un peu étourdi par toutes ces informations?

La meilleure façon d’y voir clair est d’en discuter avec votre conseiller. Il regardera tous ces critères qui aident à fixer la prime d’assurance et vous trouvera le bon produit d’assurance qui répond à vos besoins et à votre budget.

Note : Cet article vous est présenté à titre informatif seulement. En aucun cas, il ne doit être considéré comme un conseil financier ou une opinion juridique ou fiscale. Pour des conseils selon votre situation personnelle, parlez-en à votre conseiller. Jamais SSQ ne peut être tenu responsable d’une décision prise à la suite de la lecture de cet article.