Encore plus de services offerts par votre pharmacien

Encore plus de services offerts par votre pharmacien

Avec la modification de la Loi 41, le gouvernement du Québec élargit les responsabilités des pharmaciens.  

Ces derniers peuvent maintenant poser plus de gestes médicaux, par exemple :   

  • Évaluer votre condition physique et mentale pour s’assurer l’usage approprié de médicaments 

  • Faire des prélèvements dans le pharynx (par exemple à la suite d’une prescription d’un médecin afin de détecter une infection à streptocoque) 

  • Prescrire un médicament de vente libre lorsque la situation clinique ou toute autre circonstance le justifie 

  • Prescrire et administrer un médicament pour la vaccination (une formation obligatoire est nécessaire pour pouvoir exercer ce geste) 

  • Administrer un médicament lors d’une urgence (par exemple de l’adrénaline lors d’une réaction anaphylactique) 

  • Prescrire du salbutamol en cas d’insuffisance respiratoire (par exemple une crise d’asthme sévère) 

Pour exercer certaines des nouvelles activités, votre pharmacien doit avoir suivi une formation. Il se peut donc qu'il ne puisse pas exercer toutes ces activités dans l'immédiat. 

Ce surplus d’autonomie dans l’offre des soins et des services offerts par les pharmaciens s’ajoute donc à l’option de prolonger des ordonnances pour leurs patients.  

L’objectif derrière ces nouvelles mesures est de viser un désengorgement du système de santé et un accès plus facile à des soins de santé.  

Ainsi, une visite à la pharmacie est maintenant une option à envisager pour des problèmes de santé mineurs plutôt que d’aller à l’urgence ou prendre rendez-vous avec son médecin de famille.