Apprendre à devenir plus résilient

Apprendre à devenir plus résilient

La résilience se développe, s’améliore, s’apprend. Comment?

Qu’est-ce que la résilience?

La résilience, c’est l’aptitude à :

  • Faire face avec succès à une situation représentant un stress intense en raison de sa nocivité ou du risque qu'elle représente;

  • Se ressaisir;

  • S’adapter;

  • Réussir à vivre et à se développer positivement en dépit de ces circonstances.

Le stress intense varie d’un individu à l’autre : ne vous comparez pas à un ami qui réagit différemment que vous à une même situation. Chaque personne est unique.

Comment devenir plus résilient?

1. Évaluez votre état

Osez reconnaître que vous peinez parfois à faire face à l’adversité.

Répondez franchement aux questions suivantes :

  • Quelles situations me stressent :

  • Aller chez le dentiste, faire une présentation à des collègues de travail, rencontrer de nouvelles personnes?

  • Quelles émotions m’habitent alors :

  • La peur d’avoir l’air ridicule, la gêne?

  • En pareilles circonstances :

  • Quelles sont mes forces : ma capacité à reconnaître que je suis stressé, ma capacité à gérer ma respiration, ma préparation?

  • Quelles sont mes faiblesses : je manque de concentration, je m’éparpille, j’ai de la difficulté à dormir?

  • Dans le passé, quand j’ai surmonté des épreuves semblables :

  • Quelles pensées m’ont aidé : ça s’est bien passé la dernière fois, pourquoi est-ce que ce serait différent cette fois-ci?

  • Quels gestes ai-je posés : méditer, en parler avec un proche, faire de l’activité physique?

Sachez nommer ce qui vous indispose et élaborez un plan d’action lorsqu’un épisode de stress survient, pour vous sentir davantage en contrôle.

2. Faites preuve de souplesse

Acceptez la situation stressante telle qu’elle est : elle vous apparaîtra plus tolérable.

Adaptez-vous :

  • L’évitement et le déni vous rendront la vie plus facile pour un moment, mais ne vous aideront pas à rebondir et à prendre des décisions qui favoriseront votre bien-être.

  • Si vous persistez, ils nuiront éventuellement à votre apprentissage de la résilience.

3. Soyez créatif

N’hésitez pas à bousculer vos certitudes : et si les choses pouvaient se faire autrement?

Laissez votre passé derrière et sortez des sentiers battus.

4. Démontrez du courage

Ne soyez pas abattu à la suite d'un échec : apprenez et grandissez.

Utilisez la douleur émotionnelle d’un revers, d’un abandon ou d’une erreur pour renforcer votre capacité à mieux affronter une douleur future.

Agissez malgré vos peurs : ne les laissez pas vous paralyser.

5. Boostez votre moral : adoptez de saines habitudes de vie

La santé mentale étant intimement liée à la santé physique, adoptez des habitudes de vie payantes.

Vous avez l’impression d’avoir perdu vos repères? Recentrez-vous et éliminez les stimuli qui vous sont néfastes :

  • Le journal télévisé : les mauvaises nouvelles abondent. Prenez congé pour un moment!

  • Les réseaux sociaux : on y lit tout et son contraire. Fermez vos appareils et consacrez-vous à des activités qui vous font du bien.

  • Les amis encore plus stressés que vous!

Donnez-vous le temps de changer. Si vous n’y arrivez pas, ou si vous anticipez une période de stress qui vous paralyse, demandez de l’aide.