7 questions et réponses au sujet de la ménopause

7 questions et réponses au sujet de la ménopause

1. Qu’est-ce que la ménopause?

Il s’agit de l’étape qui marque la fin de la période reproductive d’une femme. À la cinquantaine, sa réserve d’ovules, emmagasinés depuis sa naissance et libérés à partir de sa puberté, arrive à terme.

Avec le vieillissement, les ovaires cessent de produire des œstrogènes et de la progestérone, lesquels régularisent le cycle de l’ovulation de même que les règles.

2. Comment se manifeste-t-elle?

La ménopause se manifeste notamment par des bouffées de chaleur d’abord à l’abdomen ou au thorax, puis au cou et au visage. Leur fréquence et leur durée (de quelques secondes à quelques minutes) varient d’une femme à l’autre.

Autres phénomènes observables : les sueurs abondantes (notamment la nuit), l’humeur changeante et la diminution de la densité osseuse.

On remarque aussi parfois chez certaines femmes de l’insomnie et des réveils fréquents durant la périménopause (période de deux à sept ans qui précède les dernières règles ainsi que l’année qui les suit). Ces troubles sont attribuables à la fois aux sueurs nocturnes et à l’anxiété.

3. La ménopause influence-t-elle le désir sexuel?

En raison de la fluctuation des hormones, la libido peut varier.

L’arrêt de la sécrétion d’œstrogènes par les ovaires peut diminuer la production de mucus dans le vagin et la vessie. Cette baisse – non risquée pour la santé – peut entraîner l’assèchement et l’amincissement des muqueuses. De tels inconforts se traduisent par des démangeaisons, une sensation de brûlure dans le vagin et sur la vulve ainsi que des douleurs durant les relations sexuelles. Un lubrifiant à base d’eau éliminera cet irritant. Le désir sexuel peut aussi être influencé par la possible prise de poids, affectant l’estime de soi et diminuant ainsi les envies de rapprochement.

4. À partir de quand peut-on se considérer comme ménopausée?

La ménopause est officielle si une femme n’a pas eu ses règles pendant au moins 12 mois.

5. La ménopause peut-elle survenir avant la cinquantaine?

Oui, mais on parlera de ménopause prématurée, causée par une maladie, la prise de médicaments, une chirurgie ou un traitement contre un cancer. Si cela se produit, consultez un médecin pour faire évaluer votre taux d’œstrogènes et prévenir les problèmes de santé pouvant y être liés.

6. Est-il possible d’atténuer les désagréments de la ménopause?

Il a été démontré que les femmes actives qui s’alimentent bien ont des symptômes beaucoup moins prononcés. Privilégiez donc les aliments riches en calcium et en vitamines, sans oublier les oméga-3, essentiels pour la santé du cœur.

Évitez par ailleurs le tabac, car il affecte fortement la production d’œstrogènes.

Pour ce qui est des bouffées de chaleur, vous pouvez en réduire les effets en buvant beaucoup d’eau et en prenant trois petits repas par jour avec quelques collations. Ainsi, le corps conservera un niveau de sucre constant, réduisant presque entièrement les risques d’hypoglycémie. Il est également suggéré de baisser votre consommation de café et de boissons chaudes.

7. Que peut-on faire si les effets de la ménopause sont très dérangeants?

Dans les cas très sérieux, quand la ménopause perturbe le quotidien d’une femme ou que celle-ci présente un risque élevé de perte osseuse ou de fracture, notamment, un médecin pourrait prescrire un traitement hormonal (ou hormonothérapie).


Administré par voie orale ou se trouvant sous forme de timbre ou même de gel à appliquer localement (si les symptômes sont concentrés dans la région génitale), ce traitement est bénéfique pour atténuer les bouffées de chaleur, l’insomnie, la sécheresse vaginale et la perte osseuse.

Toutefois, l’hormonothérapie peut occasionner des migraines et augmenter le risque de subir un AVC ainsi que de faire des caillots sanguins. Par conséquent, l’accompagnement d’un médecin est essentiel.

Votre spécialiste de la santé est la meilleure personne pour vous aider. En plus de vous rassurer, il pourra répondre à toutes vos questions.