5 questions à se poser pour faire avancer sa carrière

5 questions à se poser pour faire avancer sa carrière

Vous avez l’impression que votre carrière bat de l’aile? Voici 5 questions à vous poser et des trucs pour lui donner de l’élan.

1. Qu’est-ce qui me tente vraiment?

Vous aimez ce que vous faites, mais vous avez envie de changement? Dressez la liste des tâches qui vous plaisent à votre travail et de celles qui vous rebutent.

Ensuite, laissez aller votre imagination et demandez-vous ce que vous souhaitez conserver ou retrancher de votre quotidien, puis ce que vous aimeriez y ajouter.

Notez tout ce qui vous passe par la tête, même si une idée vous semble farfelue. Qui sait, elle pourrait mener à une autre, plus réalisable.

2. Que puis-je offrir à une entreprise?

« Connais-toi toi-même », disait Socrate.

Dressez la liste de vos forces et de vos faiblesses. En fait, distinguez vos zones de confort, là où vous excellez et où vous vous démarquez des autres, des situations où vous êtes moins à l’aise.

N’oubliez pas vos qualités et vos défauts – vos caractéristiques personnelles, somme toute.

Vous êtes généreux, ambitieux et un peu paresseux quand vous devez accomplir telle ou telle tâche? Soyez objectif et nommez les choses telles qu’elles sont.

Vous saurez ce sur quoi vous devez travailler pour transformer un défaut en qualité et ainsi atteindre votre objectif. Rien ne sert de jouer à l’autruche!

Posez aussi la question à un collègue ou à un ami en qui vous avez confiance, ou à votre douce moitié : leurs réponses pourraient vous surprendre et enrichiront votre réflexion.

3. Quelles compétences me manquent?

Informez-vous sur les connaissances ou les compétences requises pour réussir votre changement.

Puis, passez à l’action!

Comment?

  • Lectures
  • Conférences
  • Ateliers
  • Groupes de discussion
  • Stages

Et pourquoi ne pas envisager un retour sur les bancs d’école? Par exemple, si vous souhaitez occuper un poste qui comporte des responsabilités de gestion, quelques cours à l’université pourraient vous donner les connaissances nécessaires pour un bon départ. Rien ne vous empêchera ensuite de continuer pour parfaire certaines notions.

Votre changement n’a pas à se réaliser sur-le-champ. Le simple fait de poser des gestes qui vous mèneront vers votre objectif vous placera en position avantageuse et vous encouragera à poursuivre.

4. Je doute… qui pourrait m’aider?

Informez votre gestionnaire de votre désir de changement et discutez avec lui des possibilités au sein de l’entreprise. Peut-être a-t-il déjà songé à modifier vos tâches ou à vous donner plus de responsabilités.

Un conseiller en orientation pourrait se révéler utile si vous voulez d’abord réfléchir « seul » avant d’en parler à votre gestionnaire.

Vous pouvez aussi demander à une personne de votre réseau professionnel dont le parcours vous stimule de répondre à certaines de vos questions.

Il pourra vous mettre en relation avec des gens de son propre réseau pour vous aider davantage et vous offrira peut-être de vous accompagner dans vos démarches.

5. Quand est-ce que je me lance?

Maintenant! Rien ne sert de procrastiner.

N’attendez pas que votre petit dernier ait commencé l’école ou que le projet auquel vous participez soit terminé.

Plusieurs organisations couvrent les frais de la formation ou des activités nécessaires à l’acquisition de connaissances ou de compétences. Informez-vous!

Si votre patron ne peut vous offrir les responsabilités que vous souhaitez assumer, poursuivez vos démarches en y incluant la recherche d’emploi ou la possibilité de vous lancer en affaires.