Un pique-nique à saveur de distanciation sociale

Un pique-nique à saveur de distanciation sociale

La pandémie nous a forcés à faire preuve d’imagination… Organiser un pique-nique n’y échappe pas. Voici 7 trucs pour le faire en toute sécurité.

Les beaux jours de l’été durent si peu longtemps qu’il faut en profiter jusqu’au maximum d’ici l’hiver.

Et quoi de mieux qu’un pique-nique pour célébrer les plaisirs de la table à l’extérieur?

1. Moins, c’est plus

Même si les autorités allègent les recommandations entourant les regroupements, il est préférable de limiter le nombre de personnes avec qui vous souhaitez pique-niquer.

Non seulement vous diminuerez le risque de propagation du virus, mais vous serez en mesure de tenir une conversation de qualité avec tous.

2. L’endroit, ce cadre où se déroulera le pique-nique

La solution la plus simple consiste à organiser le pique-nique chez vous si vous avez une cour.

Si vous comptez visiter un parc, sachez qu’ils sont beaucoup plus fréquentés qu’à la normale et que les tables à pique-nique sont très convoitées. Il est alors suggéré de tenir votre pique-nique en dehors des heures d’achalandage et de manger par terre.

Certains services ne seront peut-être pas offerts, comme l’accès aux salles de bain ou aux abreuvoirs. Vous devez donc prévoir en conséquence.

Fuyez les endroits où la proximité vous empêche de respecter les normes de distanciation sociale.

3. Un menu en mode individuel

Le plateau de crudités où tous trempent les légumes dans un seul plat de hoummous, la variété de fromages à déguster et le spaghetti savouré à la manière de la Belle et le clochard, c’est non en ces temps de pandémie!

On évite donc la formule repas-partage. On opte pour des plats où tous les aliments sont déjà dans des assiettes individuelles. L’objectif est d’éviter que le groupe pige dans différents plats.

i vous n’avez pas l’âme d’un chef…

Saisissez l’appel lancé par de nombreux restaurateurs qui ont dû fermer leurs portes au plus fort de la crise sanitaire.

Plusieurs d’entre eux offrent maintenant des plats pour emporter, qui font le bonheur des fins palais… et favorisent l’achat local.

4. Un pique-nique en toute légalité

Il serait bien bête que vos retrouvailles prévues à l’extérieur tombent à l’eau parce que vous ne respectez pas les règlements provinciaux et municipaux…

Pour éviter que cette situation ne survienne, prenez le temps nécessaire de bien vous informer sur les consignes à respecter.

5. Tes affaires, mes affaires!

L’option la plus sécuritaire consiste à pique-niquer avec votre famille immédiate avec qui vous ne pratiquez pas la distanciation sociale.

Si d’autres personnes se joignent à vous, alors chacun est responsable d’apporter ses choses pour le pique-nique :

  • Chaise
  • Vaisselle et verres
  • Coutellerie
  • Plats
  • Couverture
  • Etc.

6. Le kit de survie

On ne sort plus de la maison sans son masque et sa bouteille de gel désinfectant, articles essentiels en ces temps de pandémie.

7. La touche finale Pinterest

Quand vient le temps d’ajouter une touche chic et impeccable, plusieurs se rabattent sur Pinterest pour s’inspirer.

Avec tout le courant sur l’art de vivre à l’extérieur qui est loin de s’essouffler, pensez à incorporer des objets intérieurs de votre quotidien… mais qui seront parfaits le temps d’un pique-nique : tapis, bougies, éclairage, coussins, jetés, etc.