Take good care of your windshield wipers this winter

Take good care of your windshield wipers this winter

Les essuie-glaces sont mis à rude épreuve en hiver. Voici quelques conseils pour prolonger leur durée de vie et améliorer votre visibilité.

Les conditions hivernales, la saleté et le frottement répétitif contre le pare-brise peuvent venir à bout des raclettes en caoutchouc des essuie-glaces.

Ne nuisez pas à votre visibilité, surtout en hiver! Mettez donc en pratique ces quelques conseils d’entretien des essuie-glaces.

Inspectez et nettoyez

À chaque plein d’essence, profitez de l’occasion pour faire une inspection rapide de vos essuie-glaces et nettoyez les balais avec du lave-glace et un chiffon.

S’ils sont abîmés ou brisés, les essuie-glaces doivent être changés. Inutile de circuler avec des essuie-glaces qui ne font pas leur travail efficacement et ainsi mettre en péril la sécurité routière.

Un réservoir de lave-glace bien rempli

Évitez de faire fonctionner les essuie-glace

Winter certainly puts your car’s wipers to the test. Here are a few tips to prolong their life and improve your driving visibility.

Tough winter weather, grime and the repeated swiping against the windshield can get the better of the wipers’ rubber blade.

Never compromise visibility – especially in winter! Follow these simple maintenance steps to keep your wipers in good shape.

Inspect and clean

Each time you fill up, give the windshield wipers a quick check and clean the blades with windshield washer and a cloth.

Change damaged or broken wipers. There’s no point driving with wipers that are not doing the job and that put everyone’s road safety in danger.

Keep the washer reservoir topped up

Take care not to use the wipers without washer fluid.

This will wear the rubber squeegee more quickly or, worse, could permanently scratch the windshield.

Fill the reservoir and keep a spare container (full, obviously!) in the trunk, as a precaution.

To make sure the wipers don’t start working when the windshield is dry, always turn them off before stopping the engine.

Don’t use wipers as a snow brush

You’re in a rush and desperate to save time.

None-the-less take a few minutes to remove the snow from your car with a good old snow brush instead of using the wipers.

Using the wipers to clear snow from the windshield forces the wiper motor (especially if the snow is heavy) and can also bend the natural arc of the wiper, making the wipers less effective.

The myth about lifting the wipers off the windshield in winter

Mother Nature is hatching a snow or ice storm. Should you lift the wipers off the windshield to make snow and ice removal easier?

The answer is: no.

Not only will you not extend the life of your wipers, but raising them could reduce the wiper pressure on the windshield and compromise visibility.

When should you change your windshield wipers?

Replace them when:

  • They leave a film on the windshield or are scratching it.
  • They are skipping some parts of the windshield.
  • The rubber blade is damaged.
  • The swiping movement is irregular or makes a noise.

In general, windshield wipers should be replaced once a year or before.

As soon as your visibility is reduced because the wipers are worn is the time to get new ones.

Winter or hybrid wipers?

That is the question.When it comes to battling our Canadian winters, the choice is between winter or a hybrid/ flexible wiper model.

The rubber blade of winter wipers tends to prevent snow and ice build-up on the windshield.

However, come summer, they need to be swapped for summer blades because the sun can cause the rubber to perish more quickly.

The hybrid or flexible models are designed for year-round use and protect against snow, ice and wind.

On the other hand, they are a little more expensive. It’s up to you to decide whether paying more gives you extra mileage and a better view.

s sans lave-vitre.

Vous risquez alors d’user de façon prématurée le caoutchouc des essuie-glaces ou pire, d’égratigner le pare-brise de façon permanente.

Remplissez donc le réservoir de lave-glace et laissez un contenant (plein évidemment) dans le coffre de votre voiture par précaution.

Pour éviter que les essuie-glaces fonctionnent sur un pare-brise sec, fermez toujours le mécanisme avant de fermer le moteur de votre auto.

Distinguez les essuie-glaces d’un balai à neige

Vous êtes pressé et essayez de gagner du temps par tous les moyens?

Prenez tout de même quelques minutes pour déneiger le pare-brise de votre voiture avec un bon vieux balai à neige, au lieu d’utiliser vos essuie-glaces.

Avec cette méthode, le moteur du mécanisme forcera inutilement (surtout si la neige est pesante). De plus, la courbe naturelle des essuie-glaces risque de dévier et rendre le balayage des essuie-glaces moins efficace.

Détruire le mythe de relever les essuie-glaces en hiver

Dame Météo nous annonce une tempête de neige ou de verglas… Faut-il relever les essuie-glaces de votre auto afin de faciliter le déneigement et le déglaçage du pare-brise?

La réponse à cette question est non.

Non seulement ne prolongerez-vous pas la durée de vie de vos essuie-glaces en les relevant, mais la pression sur le pare-brise exercée par les essuie-glaces risque de diminuer et ainsi nuire à la visibilité.

Quand changer vos essuie-glaces?

Remplacez vos essuie-glaces quand :

  • Ils laissent une pellicule ou des rayures sur le pare-brise.
  • Ils n’essuient plus certaines parties du pare-brise.
  • Le caoutchouc de la lame est brisé.
  • Le mouvement de balayage est irrégulier ou bruyant.

En général, il faut changer les essuie-glaces tous les ans ou même avant.

Dès que votre visibilité est réduite en raison de l’usure des essuie-glaces, c’est le moment de les remplacer.

Choisir entre des essuie-glaces d’hiver ou hybrides

Pour affronter nos hivers québécois, vous avez le choix entre des essuie-glaces d’hiver ou un modèle hybride ou flexible.

Avec le caoutchouc des essuie-glaces d’hiver, la neige et la glace ont tendance à moins s’accumuler sur le pare-brise.

Il faut toutefois les enlever en été, car leur caoutchouc risque de s’effriter plus facilement sous les effets du soleil.

Quant aux modèles hybrides ou flexibles, ils se distinguent par leur usage quatre-saisons et protègent tout autant contre la neige, le verglas et le vent.

Par contre, leur coût est un peu plus élevé. À vous de décider si la dépense supplémentaire en vaut la chandelle.