Inspirés par l’engouement du sujet et la liste exhaustive de tous ses bienfaits, nous vous proposons aujourd’hui une façon différente et inspirante de voir la vie en général : le minimalisme.

Qu’est-ce qu’un mode de vie minimaliste exactement?

Évidemment, le minimalisme ne veut pas nécessairement dire de ne pas posséder de voiture, de maison ou d’aspirer à une grande carrière. Cela ne veut également pas dire qu’on ne peut pas se permettre de petits luxes non plus. Joshua Fields Millburn & Ryan Nicodemus, deux grands leaders derrière ce mouvement de plus en plus populaire, donnent au minimalisme une définition de nature beaucoup plus psychologique que matérialiste :

Le minimalisme est un outil qui permet de se débarrasser de tous les excès de la vie afin de se concentrer sur ce qui est important et nous permettre de trouver le bonheur, l’accomplissement et la liberté.

La liberté dans quel sens? La liberté de pouvoir choisir. La liberté de pouvoir profiter des petits bonheurs de la vie au lieu du bonheur que l’on achète. Après tout, qui ne souhaite pas trouver le bonheur, le bonheur qui dure?

Des bienfaits bien réels

Opter pour un style de vie plus simple peut apporter plusieurs bienfaits et sur plusieurs plans, tant psychologiques que physiques. offrent d’ailleurs des listes exhaustives de tous ces bienfaits. Parmi ceux-ci, on identifie notamment :

  • Une économie importante de temps, et du temps de meilleure « qualité »
  • Un sentiment d’aisance psychologique reliée au fait de laisser-aller des objets
  • Un sentiment de liberté
  • Mieux vivre le moment présent
  • Poursuivre ses passions
  • Et plus!

5 petits gestes pour en faire plus, avec moins

Si vous êtes curieux, mais ne savez pas trop par quoi commencer, voici 5 petits conseils qui pourront démarrer votre processus de réflexion du bon pied!

Faites une liste

Se départir de certains biens qui nous encombrent est une tâche qui paraît simple, mais qui peut devenir difficile. Imaginez un instant avoir à vous départir de certains objets qui vous rappellent certaines personnes que vous aimez, ou encore simplement de bons souvenirs.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’absolument s’en départir, vous choisirez peut-être éventuellement de le faire quand même. Écrire les raisons pour lesquelles vous choisissez d’emboîter le mouvement pourra vous rappeler pourquoi vous avez décidé de le faire dans des moments où vous aurez peut-être envie de revenir sur votre décision.

Débarrassez-vous des doublons

Remplissez une boîte vide d’objets que vous avez en double. Mettez la boîte de côté pour un mois. Si vous avez oublié son contenu ou que vous n’avez pas eu envie de retourner y jeter un œil, c’est bon signe! Faites un don de ces objets à une cause qui vous tient à cœur.

Délimitez une zone sans fouillis

Cette zone peut être un comptoir de salle de bain, ou même l’intérieur d’un simple tiroir. L’important est que vous respectiez votre plan : cette zone doit être sans fouillis et ne contenir que le strict minimum en tout temps. Si tout se passe bien, au bout de quelques jours, élargissez le spectre de cette zone à plus grand : la salle de bain et tous les tiroirs de la vanité, par exemple, et ainsi de suite.

Ne gardez que vos morceaux de vêtements essentiels

Connaissez-vous le Projet 333? Il s’agit d’une initiative qui vise à n’utiliser que 33 items de sa garde-robe pour se vêtir, et ce, pendant 3 mois consécutifs. Attention cependant, les 33 items incluent les accessoires et les chaussures! Il s’agit d’un beau défi qui permet de s’initier à une mentalité d’épuration et de simplicité, sans pour autant être trop radical. Pensez-y!

Voyagez léger

Vous planifiez de partir en voyage prochainement? Profitez de l’occasion pour faire le test : tentez d’apporter moins de choses et de voir comment vous vous débrouillez!

Ce mode de vie vous intéresse? N’oubliez pas de commencer tranquillement et d’éviter les changements d’habitude trop soudains.

Et vous, croyez-vous être un bon candidat pour ce genre de mode de vie?