Les 10 plus beaux campings au Canada

L’appel de la nature se fait entendre et vous ne savez pas où poser vos pénates le temps de quelques jours? Voyez notre palmarès des 10 plus beaux terrains de camping au Canada.

10. Camping Paradis Marin (Grandes-Bergeronnes, Québec)

Avec un nom aussi évocateur, le Camping Paradis Marin vous offre un paysage à couper le souffle avec le fleuve Saint-Laurent à perte de vue.

Portez une oreille attentive aux chants des baleines quand elles remontent à la surface.

C’est d’ailleurs la raison principale de la popularité de ce camping : la proximité avec les baleines et les bélugas… de même que la beauté des levers du soleil.

9. Parc national d’Oka (Saint-Joseph-du-Lac, Québec)

Les amateurs de plein air seront comblés par ce parc national situé à quelques pas de Montréal.

Avec son accès au lac des Deux Montagnes et sa plage sablonneuse, le parc national d’Oka (qui s’appelait autrefois le parc Paul-Sauvé, du nom d’un ancien premier ministre du Québec originaire de la région) vous offre baignade, canot, kayak, surf de pagaie, pédalo et même Aquazilla, un parcours aquatique!

Côté hébergement, la variété est au menu avec des chalets et des terrains de camping à louer.

8. Parc provincial Pinery (Grand Bend, Ontario)

Le prestigieux magazine National Geographic a attribué au  parc provincial Pinery une place de choix dans son palmarès des 10 endroits dans le monde où les couchers de soleil sont les plus beaux.

Outre les splendeurs de la nature à la brunante, vous pourrez aussi pratiquer la randonnée pédestre, vous lancer dans une randonnée ou effectuer une randonnée.

Le parc provincial Pinery se distingue aussi par ses cabines et ses yourtes. Les campeurs traditionnels ne sont toutefois pas en reste grâce aux terrains avec dunes en toile de fond.

7. Parc provincial de la plage Parlee (Pointe-du-Chêne, Nouveau-Brunswick)

La plage du parc provincial de la plage Parlee  n’a plus besoin de présentation et représente l’une des plus courues en Amérique du Nord par les baigneurs en quête d’eau salée pas trop frisquette.

Très animée si le beau temps et le soleil sont au rendez-vous, la plage Parlee est un feu roulant d’activités : volley-ball, football, concours de sculptures sur sable et plus encore!

Si vous avez envie de séjourner dans ce parc, il est recommandé de réserver, car les 190 terrains de camping s’envolent vite.

6. Parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne (Honey Harbour, Ontario)

Explorez le magnifique terrain de jeux que sont les 63 îles du parc.

Ici, les marins d’eau douce seront ravis, car le parc situé sur l’île Beausoleil n’est accessible qu’en bateau.

Craquez pour les hébergements oTENTik (un croisement entre tente et chalet rustique) ou encore pour le prêt-à-camper avec les chalets du parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne.

5. Parc national Yoho (Field, Colombie-Britannique)

Le parc national Yoho vous promet l’émerveillement, tout comme l’indique son nom, qui signifie « émerveillement » en langue crie.

Venez admirer de près les Rocheuses et ses parois abruptes.

Le clou du spectacle de vos randonnées est sans contredit le lac O’Hara, dont les eaux turquoise n’ont rien à envier à la mer des Caraïbes.

En plus du camping traditionnel, le parc national Yoho propose aussi le camping libre dans les vallées des rivières Amiskwi, Otterhead, Ice et Porcupine. Parfait pour ceux qui prévoient une excursion de quelques jours!

4. Parc provincial de Grand Beach (St. Clements, Manitoba)

Il n’y a pas d’océan qui traverse le parc provincial de Grand Beach , mais la rumeur veut qu’on y retrouve l’une des plus belles plages du monde. Pas surprenant que les habitants de Winnipeg se réfugient dans cet endroit parfait pour braver la canicule.

Avec son sable blanc et fin, ce parc du Manitoba est aussi le repaire parfait pour la randonnée pédestre et l’observation des nombreux habitants de la faune.

Les plus sportifs peuvent aussi jouer une partie de tennis, mais c’est la loi du premier arrivé, premier servi qui s’applique.

Une fois la nuit venue, vous pourrez dormir à la belle étoile, dans une tente, ou dans un chalet que vous aurez loué.

3. Parc provincial de Sandbanks (Picton, Ontario)

Le  parc provincial de Sandbanks n’est plus un secret bien gardé… Gagnant sans cesse en popularité auprès des Canadiens qui préfèrent un tourisme local, le parc provincial de Sandbanks abonde en dunes sablonneuses et en eau douce.

Endroit parfait pour les familles, Sandbanks, c’est aussi 500 emplacements de camping en plus des chalets.

Mais qui dit populaire, dit réservation au cours de l’hiver pour être certain d’avoir sa place au paradis.

2. Parc national Fundy (Alma, Nouveau-Brunswick)

Endroit par excellence pour contempler les beautés de l’océan, le parc national Fundy est reconnu pour ses marées qui sont parmi les plus fortes au monde. Celles-ci atteignent 12 à 16 mètres.

Avec ses ravins parsemés de conifères et d’arbres feuillus, ce parc national regorge de sentiers de marche.

Si vous avez envie d’une activité qui sort de l’ordinaire, vous pouvez aussi nager avec des saumons dans les eaux de la rivière Upper Salmon en compagnie de biologistes.

Vous êtes plutôt de nature contemplative?Essayez le yoga avec un professeur certifié.

1. Parc national Banff (Banff, Alberta)

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc national Banff est le plus ancien au Canada et mérite amplement sa place dans notre palmarès avec son décor digne d’une carte postale.

Admirez les Rocheuses dans toute leur splendeur et les eaux bleutées du lac Louise et du lac Moraine.

Fréquenté par plus de 3 millions de visiteurs chaque année, le parc national Banff est un peu victime de son succès, aussi est-il recommandé de réserver tôt pour mettre la main sur l’un des 2 462 emplacements de camping.